> Accueil » E-commerce et Intelligence Artificielle : La Révolution en marche

E-commerce et Intelligence Artificielle : La Révolution en marche

E-commerce et Intelligence Artificielle : La Révolution en marche

Découvrir d'autres thèmes

La FEVAD (Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance) et KPMG viennent de publier leur second communiqué de presse sur l’Intelligence Artificielle. Son but étant d’analyser les impacts de l’IA sur le e-commerce du futur… proche.

L’IA, un facteur de croissance pour les e-commerçants en France

Fin 2017, nous étions près de 67 millions en France et 37 millions ont acheté en ligne cette année là, soit plus de la moitié de la population. Des chiffres qui en disent long sur le statut de la France puisqu’elle se situe au 3ème rang européen de la vente en ligne. De plus, on comptabilise plus de 200 000 sites marchands qui génèrent plus de 80 milliards d’€ en 2017. En effet, c’est quasiment une augmentation de plus de 15% par rapport à 2016. Cela s’explique notamment par l’avènement du commerce sur mobile. Cependant, au moment même où je vous écrit, tous ces chiffres sont erronés puisque le e-commerce est en perpétuelle évolution et voit ses résultats s’améliorer d’une minute à l’autre.

e commerce intelligence artificielle

L’Intelligence Artificielle : un outil prometteur dans les transactions en ligne

D’après l’étude publiée en Octobre 2018, on considère 5 catégories d’application de l’IA sur lesquelles les e-commerçants ont un impact :

  1. Optimisation de l’expérience utilisateur et client
  2. Logistique robotisée
  3. Recherche visuelle
  4. Gestion de database pour les marketplaces
  5. Utilisation de chatbots pour améliorer la relation client

↓ Les catégories d’IA sont développées juste en dessous ↓

L’impact de l’IA sur les ventes en ligne vu par les e-commerçants

D’après les e-commerçants, le concept ne semble plus être à son premier essai et tend à révolutionner l’économie totale du pays. On le retrouve déjà à travers les chatbots notamment présents chez les géants du Net : SNCF ou encore la FNAC. Toutefois, ils semblent avoir conscience qu’une telle avancée ne peut être totalement opérationnelle et qu’elle nécessite encore l’intervention humaine. Ce pour quoi, son utilisation reste encore classique dans le e-commerce et qu’il faudra attendre les techniques avancées du Deep Learning  (=apprentissage profond) pour en tirer pleinement profit.

Optimisation de l’expérience client

Il est bien connu que de nombreuses données sont collectées dès lors que nous nous connectons sur Internet. Parfois même à notre insu. Et pourtant, ce n’est pas avec l’utilisation de l’IA que les choses vont changer. Au contraire, elle identifie les clients grâce aux données qu’elle détient (âge, sexe, localisation, comportement sur le site…). De ce fait, elle est capable d’aménager son offre en fonction de ces datas. Une offre donc, personnalisée en fonction de chaque internaute afin d’optimiser sa recherche et de vendre… plus et plus rapidement.

On note également le développement des techniques intelligentes de Marketing qui permettrons de cibler une clientèle d’indécis. C’est d’ailleurs déjà ce qu’utilise le géant des GAFA avec sa plateforme Google Ads.

Une Logistique Robotisée

Avec une offre souvent similaire sur de nombreux sites marchands, la logistique est donc le levier à chouchouter afin de fidéliser ses clients et de se différencier. De ce fait, afin de garantir une gestion des stocks irréprochable aux internautes, des géants du Net sont déjà passés aux robots intelligents dans leur entrepôt. Des techniques d’Intelligence Artificielle permettant d’optimiser la qualité et le temps de travail afin de réduire le temps de traitement d’une commande.

La Recherche Visuelle

Qu’est ce que la recherche visuelle ? Il s’agit de la reconnaissance d’une forme, d’un objet, d’un monument ou d’une personnalité après la simple analyse d’une image. On parle de raisonnement analogique, c’est-a-dire que l’on compare 2 choses, 2 personnes ou 2 situations pour en sortir des correspondances afin d’aboutir à un résultat. Par application, dans le e-commerce, l’internaute peut prendre en photo un produit pour le retrouver sur le site marchand de son choix. Cela lui permet donc de retrouver rapidement l’article de son choix sans perdre du temps à le rechercher sur Internet.

La Gestion des Databases des MarketPlaces

Cette méthode s’applique aux places de marché et permet de gérer facilement les produits et les informations associées. Etant donné que les MarketPlaces gèrent des millions d’articles à elles seules, il semble indispensable de contrôler ces données plus rapidement et efficacement grâce à l’Intelligence Artificielle. Voici un exemple d’application : Alexa chez Amazon.

Les Chatbots : Robots Intelligents pour améliorer la relation client

Ces agents conversationnels se démocratisent dans le monde de la vente à distance, du plus simple au plus sophistiqué. Leur but ? Répondre au mieux à toute vos interrogations afin de diminuer les sollicitations auprès des agents “humains”. Ils permettent également de vous conseiller avant la vente jusqu’au SAV. Vous l’aurez compris, c’est votre assistant virtuel.

Et dans le futur ? Que nous reste-il à découvrir ?

D’après l’étude de la FEVAD, ce sont les domaines de la gestion automatisée, des recommandations produits ainsi que le Marketing qui seront les plus impactés. Cependant, les innovations se suivent et il est presque impossible d’anticiper celles de demain en terme d’Intelligence Artificielle. Toutefois, l’IA reste encore un défi pour les e-commerçants dans le sens où il faut veiller à conserver la place de l’Homme dans l’emploi. L’Intelligence Artificielle semble être destructrice d’emploi. De ce fait, il faut palier au risque que l’IA prenne le dessus sur l’Homme.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.